COHERENCE CARDIAQUE - GESTION DU STRESS PAR LA RESPIRATION

 

LA SCIENCE DERRIERE LA RELAXOLOGIE


Le corps humain est sous le contrôle permanent du système nerveux autonome (SNA). Le SNA est une évolution de la partie la plus ancienne du système nerveux de l'homme indépendante de la volonté. L'objectif principal du SNA est de contrôler tous les organes et les systèmes pour maintenir une performance optimale de l'organisme soumis à l'influence des fluctuations internes et externes. Ce contrôle est effectué par les deux branches du SNA appelé le système nerveux sympathique (SNS) et le système nerveux parasympathique (SNPS).

 

 En général, le SNS déclenche la réaction appelée « réaction de fuite ou de combat » nécessaire pour mobiliser l'ensemble des ressources à disposition et résister à tous les facteurs de stress (stresseurs) : les variations de l'environnement externe ou interne qui causent un inconfort ou pouvant nuire à notre organisme. Lorsque la menace immédiate de stress a disparu, les SNPS reprend le contrôle de l'organisme, en le ramenant à un fonctionnement optimal normal.Un équilibre et un bon fonctionnement des deux systèmes (SNS et SNPS) sont indispensables à une régulation efficace sur le long terme.

 

 Un stress chronique, à long terme, peut entrainer une dérégulation du fonctionnement du SNA, responsable de nombreuses maladies. Lorsque le corps est soumis au stress, c'est en général le SNPS qui souffre; il en résulte une incapacité de maintenir une régulation optimale des fonctions biologiques. C'est la raison pour laquelle il est primordial de proposer un outil qui permet de rendre au SNPS son fonctionnement normal.

Il est bien connu que les muscles se perfectionnent et se développent avec l'entraînement par l'exercice physique. Il en est de même pour le SNPS. Il existe un élément clé du SNPS qui peut être positivement influencé par un entraînement spécial agissant comme une sorte d'exercice pour le PNS. C'est le mécanisme baroréflexe. Sa fonction essentielle est de réguler la fréquence cardiaque (FC) en fonction du niveau de la pression artérielle (PA) dans les artères, en particulier dans l'aorte. Son principal objectif est de fournir un apport sanguin adéquat à tous les organes vitaux, tels que le cerveau, le cœur, les poumons, etc.

 

Il existe des cellules sensorielles de la paroi de l'aorte appelées barorécepteurs. Ces récepteurs captent la pression artérielle et envoient des signaux aux structures du cerveau par l'intermédiaire des nerfs spécifiques. Ces barorécepteurs, les fibres nerveuses et des structures spécifiques du cerveau font tous partie du SNPS. Leur fonction consiste à vérifier le niveau de PA et à envoyer en retour un signal au cœur pour ajuster la pression artérielle. Il fonctionne de telle manière que si la pression artérielle chute, la fréquence cardiaque s'élève pour compenser, et vice-versa. Ce mécanisme ajuste la fréquence cardiaque pour maintenir l'équilibre et l'approvisionnement en sang suffisant.

 

Ce petit exercice ci-dessus de 5 minutes permet de se détendre en équilibrant les branches orthosympathique et parasympathique du système nerveux autonome. L'exercice agit sur les variations du rythme cardiaque. Prenez une inspiration puis une expiration toutes les 5 secondes au rythme des petites notes de musique ou bien en suivant les montées et descentes de la balle bleue à l'écran. Bonne détente...

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© SENART RELAXATION